Action Publicis

Publicis groupe, créé en 1926 par Marcel Bleustein-Blanchet, est une entreprise de digital qu’on ne
présente plus. La société est connue en France et partout dans le monde. En effet, sa présence dans
plus 100 pays en a fait l’une des sociétés de publicité les plus connues au monde avec plus de 80 000 salariés. Ce groupe est d’ailleurs le troisième dans le classement mondial en matière de publicité.

De nos jours, la communication se veut purement digitale et la filiale ne manque pas de s’arrimer à la
tendance. Elle compte plusieurs entités à savoir : les agences publicitaires, les agences médias, les
agences de technologie ainsi que les agences numériques. Spécialisé dans la pesse écrite, les affiches, la radio, la télévision, le groupe Publicis se déploie à l’international notamment en Europe, en Afrique sans oublier le Moyen-Orient.

La notoriété est l’une des principales raisons de l’intérêt que portent les investisseurs sur le cours de
l’action Publicis. Comme il est important d’étudier certains critères avant tout investissement en
bourse, nous allons dans cet article faire une analyse technique, fondamentale et prévisionnelle de
ce CAC 40 afin que vous puissiez y voir plus clair.

Analyse fondamentale et technique de l’Action Publicis

Publicis, comme son nom l’indique, s’intéresse essentiellement au marché de la publicité et de la communication. Pour une analyse fondamentale, nous allons garder un œil ouvert sur le niveau de demande en termes de communication digitale. Par ailleurs, le fait que le groupe se soit installé dans les pays à forte croissance pourrait avoir un effet sur le cours des actions de cette filiale en raison de la forte demande et des besoins importants en ce qui concerne la communication digitale.

On observe cependant une baisse d’activité dans le cadre de la communication classique (télévision, radio, journal…), une chose qu’il est aussi important de prendre en ligne si vous souhaitez prendre position sur le cours des actions Publicis. La concurrence est aussi un élément à surveiller de près mais aussi les données boursières ou encore l’évolution du cours de l’action Publicis au fil de ces dernières années.

Dans le cadre de l’analyse technique de l’action Publicis, les graphiques boursiers présentent un revenu net au premier semestre de 4352 millions d’euros à par rapport à l’année 2018 au cours de laquelle le montant était 4280 millions d’euros, soit une progression de 1,7%. Suite aux cessions en fin janvier 2019 de Proxemedia et PHS, on a enregistré une réduction du revenu net plafonnée à 57 millions d’euros. Une perte en partie compensée grâce aux acquisitions de Computing et Xebia en France.
Au deuxième trimestre, le revenu net du groupe Publicis était de 2 234 millions d’euros par rapport aux 2198 millions d’euros enregistrés 2018 soit une hausse de 1,6%. En progression organique, on a observé une amélioration séquentielle par rapport au premier trimestre de 0,1%. Bien que cette croissance soit en dessous de nos attentes, il est important de noter qu’elle s’est calculée sur de solides bases et arguments.

 

Avis sur l’action Publicis et les prévisions, perspectives et tendances

La dynamique du groupe est assez instable depuis ces 2 derniers mois. L’entreprise Publicis a présenté dans ses comptes semestriels une faible performance surtout en ce qui concerne le volume des ventes.

Au premier trimestre, on a enregistré une tendance baissière de 1,6% avec une légère correction au 2 e trimestre de +0,1% lorsque le consensus prévoyait +0,7%. Arthur Sadoun, directeur général de l’entreprise Publicis, a récemment déclaré que leurs clients vivent de multiples pressions traduisant de ce fait des coupes de budgets ainsi que les réductions d’honoraires. Si le groupe en 2019 était dans l’attente d’une hausse organique au-dessus de celle de 2018, le revenu net s’est montré stable, ce qui suscite de nombreuses interrogations de la part des investisseurs.

Jusqu’en Aout de cette année, l’entreprise poursuit dans une dynamique baissière comme le signalent les graphiques boursiers, la présence de gaps ainsi que l’augmentation de la moyenne mobile. Depuis 6 ans déjà, le groupe sous-performe dans ses valeurs et dans ses indices de référence. Pour sortir du chaos, le management propose en priorité un désendettement de 3,7 milliards d’euros d’ici fin 2019.

Le deuxième conseil qui n’est de loin pas négligeable est de limiter toute acquisition sur le moyen terme à l’exception des acquisitions de niche. Heureusement, le directeur général a annoncé qu’aucun plan d’acquisition ou de rachat n’était prévu à court terme. Ce qui d’ailleurs rassurant pour les traders particuliers qui espèrent du groupe qui pourra s’exempter de
sa lourde d’ici 2023.

.

Les coûts des actions Publicis

Jusqu’en Aout 2019, le prix du cours de l’action Publicis avait atteint un plus haut historique de 43,950€ avec un plus bas historique de 40,910. Malgré les stratégies qu’il ne cesse de mettre sur pied, le groupe est resté camper sur son plan de 2018, ce qui pourrait influer sur le cours de la bourse.

Le 3 e trimestre n’a malheureusement pas été aussi dynamique que les résultats annuels espérés. Le groupe jusqu’ici ne cesse de faire grise mine à la concurrence tout en faisant des efforts pour permettre aux traders particuliers d’espérer à long ou à moyen terme.

Dans les faits, il va sans dire que les nouvelles sont très médiocres en ce qui concerne l’action Publicis. Depuis ces 10 dernières années, ses actions n’affichent pas une excellente santé financière.
La croissance organique du groupe s’est limitée à 1%, ce qui met à mal les potentialités de cette entreprise de communication à réaliser un second semestre aussi meilleur que le premier.
Sa fusion avec Omnicom était un échec, mais aussi le partenariat du groupe avec Razorfish dont la perte de deux principaux clients (Motorola et Blackberry) ont plombé l’activité du groupe.

Rendement de l’action Publicis

Le 29 mai dernier, l’entreprise Publicis a annoncé le versement d’un dividende de 2,12 EUR au titre de l’année 2018 tout en proposant aux actionnaires de le recevoir en action. La date de versement était prévue le 29 mai et le détachement de ce dividende le 25 juin.

Pour 2018, le résultat courant par action était dilué et en croissance de 10,3% à taux de change constant bien au-dessus de la borne haute des objectifs de l’entreprise entre 5 à 10% de croissance chaque année. Le détachement du dividende était prévu le 25/06/2019 et le paiement le 23/07/2019 pour un montant de 2,12€ par action avec un taux de distribution à hauteur de 45% engagé dans le cadre de l’Investor Day. 

Historique Bourse Publicis ces deux dernières années :

63,180 Cours le plus haut sur la période, le jeudi 15 février 2018
35,980 Cours le plus bas sur la période, le vendredi 11 octobre 2019


Le dividende de Publicis :

PUBLICIS

Dividende 2018

Dividende 2019

Dividende 2020

​Rendement 2020

Cell

2,12€

2,22€

2,29€

5,71%


Données boursières importantes à propos de l’action Publicis

Publicis Groupe est entré en bourse en 1970 et est coté sur le compartiment A Euronext Paris en France. D’un point de vue géographique, l’actionnariat du groupe est réparti comme suit. 

L’Europe présente une croissance en hausse de +3,4% et de +2,4% en progression organique. Le Royaume-Uni et la France poursuivent avec une très bonne performance, respectivement une performance de 2,1% et 4,6% sur le trimestre par rapport à l’Allemagne et l’Italie qui ont enregistré une baisse respective de 9,1% et 4,3%. En Amérique du Nord, on a pu enregistrer une croissance presque stable de 1,7% due à une crise financière qui ne cesse d’avoir d’influer sur la publicité traditionnelle ainsi des pertes de nombreux clients dont les activités sont axées en majorité sur le média et la publicité

En Asie du Pacifique, nous avons pu observer une croissance de +5,8% et +2,7% en organique. Si la Chine a connu une baisse de -2,4%, Singapour et l’Inde ont respectivement enregistré une croissance de +21,9% et +20,5%. En ce qui concerne l’Amérique Latine, on a observé une baisse de 9,6% en publié et en base organique, une chute de 8,7%. Une baisse qui se justifie par un contexte économique encore très difficile dans certaines parties de la zone. Le Brésil par exemple recule de 20,5% comme l’explique la décroissante économique de cette région. En base organique, le Moyen-Orient enregistre une baisse de 12,9% alors que celle-ci
est de 16,2% en publié. A la bourse de Paris, la capitalisation boursière de cette entreprise est de 10 293 millions M EUR.

Détails des activités de Publicis : les achats, les cessions en cours prévus

Pour prendre position dans le cadre d’un investissement sur le cours de l’action Publicis, il est important de vous renseigner sur diverses données essentielles représentant les activités de cette entreprise.
En 2008, l’entreprise procède au rachat des agences interactives WCube en France et Modem Media aux Etats-Unis. Le groupe met en place son réseau Publicis Modem connu sur la scène internationale.

C’est le 4 e réseau de communication numérique. Cette même année, l’entreprise procède à l’acquisition de Performics Search Marketing (anciennement connus sous le nom de DoubeClick), une branche de Google axée sur les liens sponsorisés.
En 2009, le groupe Publicis a racheté Razorfish, une filiale de Microsoft. C’est en 2011 qu’il a racheté Rosetta à hauteur de 575 M EUR, une société américaine proposant des services numérique. Encore cette année, il rachète HealthCare Consulting, une entreprise de santé détenue par le frère de Sarkozy, ex-président de la France. Le groupe a également renforcé sa participation à 60% dans le développement de la société Talent Group.

Au cours de l’année 2012, le groupe procède au rachat de l’entreprise Longtuo localisée au Pekin, BBR aussi une entreprise de communication implantée en Israël ainsi que Batle Bogle Hegarty avec un palmarès de 112 millions de chiffre d’affaires enregistré l’année d’avant. En 2013, l’entreprise Publicis rachète un bloc de ses propres actions pour un montant de 181,4 millions d’euros bien avant l’ouverture de la bourse de Paris.

La société Cybermedia a été par ailleurs acheté en 2014 par le groupe Publicis qui rachète la même année l’entreprise Sapient aux Etats-Unis pour un montant à hauteur de 3,7 millions de dollars. Le groupe a, en 2015, racheté l’agence de marketing et de communication Monkees, puis Regicom en 2016. En janvier 2017, l’entreprise Publicis Communications a procédé à l’acquisition de deux agences : Ardent et Abundancy. 6 mois plus tard, elle a annoncé le rachat de The Herd Agency qui figure parmi les agences de communication les prisées en Australie. La même période, elle rachète Ella Factory, une entreprise spécialisée dans les conseils et la communication en France.
En 2018, l’entreprise en question a annoncé le rachat de Payer Sciences, une agence de marketing basée aux Etats-Unis. En Aout de la même année, le groupe a annoncé l’acquisition de One Digital, une entreprise de digital implantée à Sao Paulo créé en 2003 et tourné vers l’avenir.


Les concurrents et partenaires 


Publicis est un groupe français dont les services sont basés sur la communication. Très connu à travers le monde, c’est l’un des plus importants dans son domaine. Toutefois, avant d’investir sur le cours des actions Publicis, il est important de garder un œil attentif sur ses différents concurrents ainsi que leurs différentes activités boursières. Parmi les sociétés avec qui publicis mène un dur combat au quotidien, nous pouvons citer WPP qui est pour l’heure l’un des plus grandes agences de communication et de publicité dans le monde. Cette entreprise est localisée à Londres et compte plus de 180 000 employés dans plus de 111 pays avec plus de 3000 bureaux.

Par ailleurs, on note Omnicom qui est en deuxième position dans le secteur du marketing, de la publicité, du lobbying, et même des relations publiques. Nous ne saurons terminer cette liste des concurrents sans citer IBM, Havas, Alliance, Deloitte, Hakuhodo, Dentsu, Interpublic…

En ce qui concerne les partenaires du groupe, il s’agit bien entendu des sociétés avec lesquelles le groupe Publicis s’est allié pour pouvoir passer au travers de la concurrence. Parmi ses principaux partenaires, on compte Dassault. Le groupe a signé un accord de partenariat avec cette entreprise pour mettre en place une co-entreprise du nom de 3dswym comptant 51% des parts appartenant à Publicis et 49% à Dassault. Le groupe s’est aussi allié à Energie Source, une entreprise chinoise spécialisé dans le domaine des solutions interactives. Dentsu est par ailleurs l’un des principaux concurrents du groupe Publicis.

Atouts et avantages d’action Publicis entant qu’actif en bourse

Dans cette revue, nous allons vous présenter les différents avantages et inconvénients de Publicis group. Ceci vous permettra de mieux comprendre le sens de vos trades et même de savoir si ce titre mérite qu’on lui accorde un certain intérêt.

Premièrement, il est utile de mentionner la position privilégiée qu’occupe Publicis sur le marché boursier. Le groupe est actuellement en 3 e place du classement mondial dans le domaine de la communication et du digital après WWP et Omnicom.
L’organisation nouvellement mise en place par le groupe Publicis pourra également porter ses fruits dans les années à venir. Il a en effet réparti ses activités en plusieurs notamment ceux liés à l’analogie et ceux en rapport avec la communication, la publicité sans oublier les activités liées au digital. Ce second secteur saura maintenir le groupe dans les marges opérationnelles pour quelques
années à venir.

Le groupe bénéficie aussi d’un positionnement très important sur le marché américain. D’un point de vue géographique, il compte plus de 53% en Amérique du Nord, 29% en Europe, 11% en Asie du Pacifique… L’un des principaux atouts du groupe résident dans la performance de la direction du groupe, à plusieurs reprises, saluée par de nombreux investisseurs particuliers.

Défauts et points faibles de l’action Publicis en tant qu’actif de Bourse


Comme vous pouvez le constater le principal et le plus important avantage du groupe Publicis est sa notoriété à travers le monde. Par biais des CFD, il est possible d’envisager sur le long terme de faire le trading l’action Publicis. Mais avant toute chose, pensez à étudier les éléments pouvant avoir une mauvaise influence sur la hausse de l’action Publicis.

Le marché de la communication et du marketing est en forte régression depuis de nombreuses années. L’entreprise étant déployée dans plus 100 pays présente une importante volatilité qui s’érige en facteur potentiel de risque. Que ce soit au Royaume-Uni ou au Etats-Unis, on a pu enregistrer un repli des activités suite à une importante crise financière. Les pertes de budget que le groupe a enregistré depuis ces dernières années peuvent influencer sur les futures activités pour groupe Publicis dans le cadre des années à venir. Le départ de Maurice Lévy, président du conseil de surveillance, très apprécié par les investisseurs pourrait aussi jouer en
défaveur de l’évolution du cours de l’action Publicis.

Conclusion

Dans cet article, il était question de donner un bref aperçu sur Publicis, une entreprise spécialisée dans le domaine de la publicité et des conseils. Classé numéro 3 dans son domaine, elle ne dispose pas d’une excellente santé financière, mais les analystes espèrent des changements structuraux en ce qui concerne les activités du groupe afin de parvenir à une à une forte dynamique.

Quoi qu’il en soit, pour trader sur le cours de l’action Publicis, il y a de nombreux paramètres à prendre en ligne. Les données publiées ici ne sont pas statiques, c’est pourquoi il est préférable de se renseigner sur l’actualité la plus récente en ce qui concerne ses cessions, rachats, données boursières capital, chiffres d’affaires,