Action Pernod Ricard

Pernod Ricard est une société dont la politique est axée sur la fabrication des vins et spiritueux à
travers le monde. C’est l’un des principaux leaders dans son secteur d’activité après Diageo et devant
Bacardi-Martini. Le chiffre d’affaires du groupe était de 8987 millions d’euros pour l’exercice 2017- 2018. 

Actuellement, le groupe poursuit avec une excellente performance, raison pour laquelle plusieurs investisseurs particuliers s’intéressent à l’évolution du cours de ce titre. L’entreprise se déploie à travers le monde et propose les produits de marque Vodka, Chivas, Martell ainsi que Champagnes Mumm. Le leader numéro 2 de la fabrication des vins et spiritueux est répartit sur plus de 86 filiales. 

Vous souhaitez trader l’action Pernod Ricard. Nous donnons ici les conseils et informations techniques qui vous permettront à coup sûr de prendre position sur le cours de l’action de cette entreprise.

Analyse fondamentale et technique de l’Action Pernod Ricard

Prendre position afin de procéder à l’achat d’une action en bourse n’est aussi simple qu’on aimerait. Eh oui, il y a de nombreux critères à évaluer et cela vous permettra de savoir s’il s’agit d’une bonne décision ou pas. C’est par exemple au premier semestre, donc entre juillet et décembre que Pernod Ricard effectue le 2/3 de ses activités. Très importante dans le cadre de l’analyse fondamentale du cours d’une action, cette information laisse comprendre le caractère saisonnier des ventes du groupe. Le quart de ses activités est par ailleurs exercés dans le mois le mois de décembre.

Face aux prévisions et commentaires effectués par ses concurrents, l’action Pernod Ricard se veut particulièrement sensible. Aussi, vous devez garder un œil sur l’évolution des parités qui a souvent une forte incidence sur les bénéfices réalisées par l’entreprise. Il est aussi important de surveiller de près l’objectif à moyen terme surtout au sujet de la croissance des ventes ainsi que l’évolution de la marge opérationnelle.

En ce qui concerne l’analyse technique du cours de l’action Pernod Ricard, le groupe a annoncé le rachat d’actions pour un montant de plus d’un milliard d’euro. Cette information a été annoncée en marge de la publication des résultats annuels pendant l’exercice 2019-2020.

Le conseil d’administration du groupe se réserve le droit d’annuler les titres qui auront un effet relutif de 1% environ sur le bénéfice net par action. Il est important de préciser que Pernod Ricard dispose de tous les moyens nécessaires pour mettre en place des stratégies actionnariales bien qu’il ne cesse d’investir sur ses marques à travers un flux de trésorerie aussi solide. En juin dernier, le cash flow de cette entreprise s’élevait à 1,48 milliards d’euros en croissance de 4,5% par rapport à l’année dernière.

 

Avis sur l’action Pernod Ricard et les prévisions, perspectives et tendances

L’activité du groupe poursuit son dynamisme avec un chiffre d’affaires à hauteur de 9,18 milliards d’euros en progression de 6% à données comparables. La chute des ventes en Europe de 1% est liée à la régression de la France établie à -5% et l’Allemagne à moins -3%. En chine pourtant, tout évolue à la normale de +21% et +20% en Inde. La Chine et l’Inde cumulent ainsi 22% des ventes globales représentant ainsi une nette accélération. Grâce au Cognac, la Chine a enregistré une croissance de 2 chiffres ajoutés au Chivas qui garantit un retour à la croissance. Les Wisky premium+ sont les raisons de la réussite du marché de l’Inde qui profite de 45% en valeur.
Cela va de soi, l’entreprise a augmenté son prix de vente, ce qui lui a permis de mieux maîtriser ses coûts et de connaître une bonne croissance de la marge brute. Le bénéfice net courant de l’entreprise est de 1,65 milliards d’euro en progression de 9,5% avec un bénéfice net par action en hausse de 10% à raison de 6,23 euro en faveur d’une réduction des actions.

Il va sans dire ce résultat est inférieure comparé à celui que prévoyait les analystes, lequel était définit à 6,28 eu égard du consensus médian de Factset. L’exercice fiscal en cours sera clos en juin 2020. En ce qui concerne les dirigeants espèrent une
hausse des résultats opérationnels oscillant entre 5 et 7% sur le premier semestre. La bonne nouvelle par ailleurs est que les résultats en ce début d’exercice sont bien orientés aux Etats-Unis.

Les coûts des actions Pernod Picard

Entre 2001 et 2007, le coût de l’action Pernod Ricard oscillait entre 22 et 75€. Suite à une crise financière en 2008, le prix a reculé à 36€. On a ensuite enregistré une tendance haussière jusqu’à 163,10 € en 2018.

Par action, le prix s’élevait à 1,18€ en 2018 avec un rendement de 1,55% pendant la bourse établi à 163,10€. Inférieur à 2% ; le rendement est considéré comme faible. La valorisation qui semble très élevée en bourse est la raison de cette faiblesse du rendement. Pour son dernier exercice 2018, l’entreprise Pernod Ricard a effectué un versement de dividende de 551 millions d’euros représentant 34,37% de bénéfice net.

Bien que ce chiffre semble faible, il est nécessaire de comprendre que celui-ci fait partie de la stratégie de progression et d’acquisition dans laquelle la société s’investit pour espérer une hausse de ses dividendes dans les années à venir.

Rendement de l’action Pernod Ricard

Pour mieux comprendre l’action Pernod Ricard et prendre position sur l’action de ce titre en bourse, il est important de jeter un œil sur les dividendes enregistrés au cours de ces dernières années. Pour l’année 2018, la date de détachement était le 08/07/2019 et la date de versement était le 10/07/2019 avec un acompte de 1,18€. 

Le groupe a effectué un versement le 06/07/2018 en 2017 pour un acompte de 1,01€. A cette période, le solde était de 1,35€. Pour le compte de l’année 2016, la date de détachement était prévue au 20/11/2017 et la date de
paiement au 07/07/2017 avec un solde de 1,08€ puis un acompte de 0,94€. Le solde enregistré à l’exercice 2015 était de 0,98€ connaissait une date de détachement prévu le 28/11/2016. L’acompte versé le 08/07/2015 était de 0,90€ par rapport à un acompte de 0,82€ enregistré en 2014. 

Historique Bourse Pernod Ricard ces deux dernières années :

179,500 Cours le plus haut sur la période, le mercredi 4 septembre 2019
120,050 Cours le plus bas sur la période, le mardi 6 février 2018


Le dividende de Pernod Ricard :

pernod ricard

Dividende 2018

Dividende 2019

Dividende 2020

​Rendement 2020

Cell

2,36€

3,12€

3,46€

​2,43%


Données boursières importantes à propos de l’action Pernod Ricard

Le cours de l’action de cette entreprise est actuellement coté sur le compartiment A du marché Euronext Paris en France. Une analyse des graphiques boursiers au cours de ces 10 dernières années permet de constater une forte progression de cette entreprise.
Figurant dans la composition de l’indice boursier CAC40, la société Pernod Ricard est comptée parmi les 40 entreprises de France disposant d’une importante capitalisation boursière. Le groupe dispose d’en effet plus de groupe dispose de plus de 265 421 592 titres émis qui sont en circulation sur le marché. En 2019, la capitalisation boursière du groupe s’élève à 47 032 millions d’euros avec 265 421 592 titres.

L’actionnariat du groupe est détenu par la société Paul Ricard dont les parts sont à hauteur de 13,20%. 9,95% appartiennent à The Capital Group of Compagny, les 9,73% sont sous le contrôle de MFS Investment Management. Le Group Bruxelles Lambert compte plus de 7,49% ; 3,16% sont détenus par Le Delos Invest III ; 1,50% à Nord Bank Investment Management, 44,86% en actif flottant
ou auto-détention.

Détails des activités de Pernod Ricard : les achats, les cessions en cours prévus

En 2008, le groupe Pernod Ricard procède à l’acquisition de « Vins et Spirit » pour un montant de 5,626 miliards d’euros. Cet achat a permis à l’entreprise d’accroître son chiffre d’affaires à hauteur de 840 millions d’euros. En Europe par conséquent, cette entreprise a pu occuper la première place du classement dans le domaine des spiritueux. Il était également leader au Japon, au Mexique, en
Europe, en Chine ainsi qu’au Brésil et en Ruissie.

Suite à la crise financière de 2008, le groupe fait de la premiumisation de ses produits l’un de ses principaux pôles stratégiques tout en souhaitant prendre en compte le potentiel de Brics. Au cours de l’année 2014, l’entreprise Pernod Ricard rachète la société de vin Kenwood Vineyards, une société américaine. La même année, le groupe se débarrasse de 900 postes dans le cadre de la cadre de la réforme en rapport avec son chiffre d’affaires en baisse. Les activités situées qui étaient par exemple situées à Créteil ont été transférées à Marseille.

Pour l’année 2016, Pernod Ricard signe un accord avec Monkey 47, un fabricant allemand du vin. Dès décembre de la même année, l’entreprise nourrit la volonté de céder les brandies et vins Domecd.

En 2018, Pernod Ricard cède 2,5% de ses parts à Elliot pour un prix au dessus de 1 milliards d’euros. Une initiative qui interpellent le leader des vins et spiritueux à la prudence. Le groupe effectue un forcing pour attirer certains actionnaires et atteindre le seuil des 5% de participation dans le capital français. En proposant une forte analyse de la gestion d’entreprise, Elliot veut effectuer une division interne au sein du capital Pernod Ricard. Diageo et LVMH annoncent leur intérêt d’investir dans le capital de Pernod Ricard qui dispose de 15% des parts en auto-détention.
Pour le compte de l’année 2019, l’entreprise souhaite acquérir Malfy spécialisé dans le gin italien et jusqu’ici détenu par Biggar et Leith. Encore cette année, plus précisément en avril 2019, le groupe lance son premier actionnariat dans 18 des localités où il est implanté. En fin aout l’entreprise Pernod Ricard rachète pour un montant de 223 millions de dollars à l’américain Castels Brands,
propriétaire de Bourbon Jefferson’s.

Les concurrents de Pernod Ricard

Pernod Ricard est la deuxième entreprise mondialement connue dans le domaine des vins et des spiritueux. En Europe et dans plusieurs pays du monde, cette entreprise occupe la première place du classement. Toutefois, celle-ci est concurrencée par de nombreux concurrents dont il est nécessaire de se renseigner sur les perspectives ainsi que les données financières.
C’est quelque chose qu’il est important de faire avant même de trader l’action Pernod Ricard. Voici une liste des concurrents qui présentent une grande menace pour le groupe. Il s’agit principalement de Diageo. C’est une société anglaise spécialisée dans les boissons alcoolisées. C’est le numéro 1 en ce qui concerne les vins et les spiritueux. Le groupe provient en effet de deux entreprises qui ont fusionné en 1997 : Guinness et Grand Metropolitan.

Comme autre concurrent du groupe, on compte également Allied Domecq, une entreprise basée au Royaume-Uni et dont les services sont axés sur les vins et les spiritueux, mais également sur la restauration. Celle-ci a vu le jour en 1994 et a été racheté par Pernod-Ricrad et Fortune Brand qui se sont partagés les activités au cours de l’année 2005. Parmi les autres concurrents de Pernod-Ricard, on peut citer : Remy Cointreau, Campari, LVMH
Toutefois, l’entreprise a signé de nombreux accords de partenariats lui permettant de fructifier ses dividendes. Le partenariat de cette société avec Erasmus l’a permis de lutter contre le Binge drinking chez les jeunes européens. L’objectif de ce partenariat est assez simple.
Il est en effet question d’interpeler les étudiants sur la question de la consommation responsable afin de limiter les accidents dus à la consommation excessive de l’alcool au cours des soirées estudiantines. Le programme responsive party a été mis en place dans plus de 32 pays et a offert permis à plus de 400 000 jeunes étudiants d’adopter un train de vie responsable.

Atouts et avantages d’action Pernod Ricard entant qu’actif en bourse

Pour une mise en place d’une stratégie pérenne d’investissement qui consiste à prendre position sur le cours de l’action Pernod Ricard, il est nécessaire bien entendu d’anticiper de la plus belle des manières les futures tendances évolutives de ses titres. Pour ce faire, il est fondamental de faire une étude attentive sur les forces et faiblesses de ce CAC40.

Premièrement, nous allons dans cette rubrique énumérer les données en faveur d’une hausse de l’action Pernod Ricard. Par la suite, nous reviendrons sur ses points faibles. L’un des principaux avantages du groupe de toute évidence son excellent positionnement sur le marché des vins et spiritueux. Le groupe occupe la place de leader dans son domaine avec Diageo, ce
qui lui offre une sorte de stabilité ainsi qu’une plus grande notoriété tant d’un point de vue local qu’international.

Dans certains domaines spécifiques, notamment dans les alcools blancs et le rhum, le groupe occupe une position privilégiée avec plus de 38% des volumes où il se positionne deuxième dans le classement mondial. Il occupe par ailleurs la première place dans la catégorie « anisés » et la 3 e place dans la catégorie « amers ».

D’un point de vue géographique, l’entreprise Pernod Picard présente un équilibre remarquable avec des activités soigneusement déployés en Europe, en Amérique (Nord et Sud), en Asie et dans le reste du monde. Depuis un bon nombre d’années, le groupe a mis en place une stratégie efficace inclinée vers une montée en puissance de ses produits. Ainsi, il propose à un large public les catégories super et ultra-premium à travers 14 marques célèbres telles que Ricard, Malibu, Chivas Regal, Martell, Absolut ou Avion.

Le groupe Pernot Ricard ne se prive pas de briser les codes en proposant à ses clients des prix élevés. Le fait que la plupart des consommateurs s’arriment à sa politique de prix lui permet de bénéficier d’un bon palmarès sur le marché. Cet élément permet aussi aux investisseurs de bénéficier d’un bon positionnement ou d’une bonne visibilité avant de préserver ses marges dans l’avenir.
La stratégie mise en place par le groupe est d’une part basée sur une bonne marge opérationnelle ainsi qu’une excellente gestion des talents sans oublier une responsabilité très marquante de la part de la société. Un atout qui se révèle très rassurant pour les investisseurs. Pernod Ricard profite aussi de la fin de l’embargo observé aux Etats-Unis qui est pour le numéro 3 dans le palmarès des producteurs du rhum.

Défauts et points faibles de l’action Pernod Ricard en tant qu’actif de Bourse


Nous avons énuméré l’ensemble des éléments en faveur d’une éventuelle hausse de l’action Pernod Ricard. Bien que les inconvénients de cette entreprise ne soient pas aussi nombreux que les avantages, il convient quand même de les énumérer. Avant de vous lancer dans un investissement à long terme de l’action Pernod Ricard, vous devez évaluer ou prendre en compte certains risques pouvant faire chuter le cours de ses actions.

Premièrement, il est important de prendre en ligne de compte le domaine d’activité dans lequel exerce cette entreprise. Les jeunes étant trop épris par l’alcool, l’entreprise pourrait voir sa réputation chuter dans les années à venir.

D’un autre côté, le groupe compte sur la croissance organique en ce qui concerne ses ventes. C’est une relance qui peut s’avérer très délicate suite à plusieurs incertitudes provenant du marché européen représentant plus de 8% de vente. Les difficultés financières que rencontre l’Asie peuvent également constituer une source de problème pour l’entreprise. La chine, depuis plus de 4 ans connaît également des difficultés financières suite à une importante baisse des ventes.

Conclusion

Maintenant que vous avez un bref aperçu sur l’évolution du cours des actions Pernod Ricard sur ces dernières années, il ne vous reste plus qu’à prendre position pour enfin savoir si vous allez pouvoir
trader ses actions en bourse ou non.