Action Carrefour

Combien de fois avez-vous pensé que les actions les plus intéressantes sont celles des grandes
sociétés ? Et combien d’autres fois vous vous êtes dit qu’il serait plus profitable d’investir sur les
actions
des groupes étrangers et américains en l’occurrence ?

Bien au contraire, les sociétés françaises à l’instar de Carrefour ne sont pas en marge pour ce
qui est de la capitalisation boursière. Cela va de soi, le succès de l’action Carrefour n’est plus à
démontrer. C’est pourquoi trader ses actions en ligne devient de plus en plus intéressant pour les
investisseurs particuliers à travers son importante liquidité ainsi que l’accès facile aux informations financières et boursières utiles pour son analyse.

Vous envisagez vous aussi, trader sur le cours de l’action de cette entreprise ? Voici les
informations et les conseils nécessaires qui vous permettront de faire votre analyse sur son
cours. Dans cet article, vous allez pouvoir découvrir le détail de l’activité du groupe, la répartition
de son chiffre d’affaires ainsi que les éléments pouvant influer sur le prix de ses actions.

Analyse fondamentale et technique de l’Action Carrefour

Autant à moyen qu’à long terme, l’historique de l’action Carrefour présente un actif très performant avec une forte volatilité. D’avril 2007 à juin 2012, le cours des actions Carrefour était en baisse avec un bas historique de 13,51 euros et une légère correction en septembre 2010.
Après cette période baissière, le cours de l’action de cette entreprise a connu une augmentation au point de franchir la barre de 30€. Après cette baisse qui a durée une très longue période, les investisseurs ont émis l’hypothèse d’un achat à bas prix pour ainsi permettre au titre de s’inscrire dans une perspective de fond à la hausse.

En début janvier 2013, le cours de l’action du groupe Carrefour a refranchi la barre de 20 euros et on a pu assister à l’atteinte d’un pic haussier à 28,66 euros en décembre de la même année. Les 30 euros proprement dit n’ont pas été atteint bien que la tendance se montrait assez volatile.
A suivi une petite correction baissière en 2014 avec un pic de 22,64 euros. Cette période de baisse passée, on assistera une nouvelle tendance haussière bien plus importantes que les précédentes, ce qui a permis aux cours des actions Carrefour de se retrouver à 32,79 euros en Avril 2015, mais en Novembre de cette année, le cours a du retourner sur la barre des 30 euros. Depuis lors, la tendance du cours de l’action Carrefour est relativement basse et oscille autour de 20 euros.

D’un point de vue fondamental, le cours de l’action Carrefour a de fortes chances d’être en hausse en aout. Le groupe a prévu de juillet d’établir un partenariat avec une startup espagnol (Glovo) pour pouvoir livrer rapidement pour ainsi concurrencer Amazon. Le groupe pourra ainsi desservir les grandes villes de France, Espagne, Italie, Argentine, etc. Très récemment, Bank of America a annoncé dans un communiqué de presse d’avoir atteint le seuil de 5% de droits de vote et 7,08% du capital. Cette hausse est le résultat du rachat des actions Carrefour.

Alors, si vous souhaitez trader l’action Carrefour, il est essentiel de surveiller le cours de ses actions. L’idéal est de garder les yeux ouverts et d’attendre le bon signal. Toutefois, la stabilité du seuil de 20 euros pourrait conduire à une reprise à la hausse du cours de ce CAC40 sur le marché. Bien entendu, il n’est pas exclu de trader avec les CFD à court terme en raison de leur effet levier.

 

Avis sur l’action Carrefour et les prévisions, perspectives et tendances

L’entreprise existe depuis 60 ans déjà. Leader dans la grande distribution en Europe, mais également sur la scène internationale, il a su développer des stratégies pour étendre son plan d’action en 2022. Disons que sa politique d’expansion porte d’ores et déjà ses fruits suite aux multiples acquisitions récemment réalisées par la compagnie. Pour cette année, le groupe a prévu d’investir plus de deux milliards d’euros, ce qui permettra de faire monter le cours de l’action carrefour.

Ceci étant, vous pouvez investir en bourse sur le cours de l’action de ce groupe sans nécessaire acheter ses titres. Le cours étant volatile, vous pouvez simplement acheter les CFD qui constituent un investissement à court terme, ce qui vous permettra de spéculer sur le cours de l’action Carrefour à la baisse ou à la hausse. En ce qui concerne les prévisions, la tendance pour ces derniers mois promet une hausse du cours. Toutefois, la victoire n’est pas prête à être gagné vu que la situation financière du groupe est assez critique et pire encore, la concurrence ne restera pas les bras croisés.

Cela va de soi, l’ensemble des résultats Carrefour est assez sensible, notamment à travers l’évolution du taux de chance et la hausse du chiffre d’affaires au Brésil. Bien que le groupe Carrefour s’intéresse de plus au bio peut-être pour faire diversion, les investisseurs particuliers lâchent prise notamment Previ et Petros.

Les coûts des actions Carrefour

Les actions de Carrefour sont cotées sur le marché d’Euronext Paris en France. A son introduction sur le marché boursier, le cours de l’action du groupe oscillait de 22 à 58 euros. Après deux années de calme, ce n’est qu’en 2007 que le maximum avait été atteint. Les deux années suivantes, on a enregistré une chute suite à une importante crise économique en Europe. Malgré de multiples difficultés, le groupe a pu se ressaisir et en 2010 le cours de ses actions était en hausse alterné d’ une légère correction en 2011. 

Actuellement, les actions de ce groupe tournent autour de 32 euros. Faisant du domaine de la grande redistribution française, le groupe figure dans le premier indice boursier européen CAC40. Au sein du calcul global, sa part est de 2,83%. Bien entendu, le groupe Carrefour étant fortement représentatif du secteur de la grande distribution française, il fait partie des entreprises inclues dans le calcul du premier indice européen le CAC 40. Sa part dans le calcul global s’élève aujourd’hui à 2.83%.

Au deuxième trimestre 2019, on a observé une croissance du chiffre d’affaires à +3,9% en comparable à celui du premier trimestre qui était à +3,2%. On a également enregistré une augmentation des résultats opérationnels courant à +4,5% soit +27 MEUR. A taux de change constant, celui s’élevait à 618 MEUR. Carrefour, sous les directives d’Alexandre Bompard, Président Directeur-Général du groupe, précise clairement que Carrefour ambitionne de devenir le leader incontesté de la transition alimentaire. Pour fidéliser un grand nombre de personnes, le groupe a su intégrer le digital dans sa démarche, mais aussi rénover son offre avec des prix encore plus compétitifs.

Rendement de l’action Carrefour

Pour le compte de l’année 2019, le groupe Carrefour a proposé un dividende de 0,46 euros/action. Ce taux reste invariable par rapport à l’année dernière. Concernant le taux de rendement, celui-ci est estimé à 2,7% soit 17,20 euros/action.
La date de détachement du dividende était prévue au 20 juin 2019. En 2017, on observé un abaissement par 34% sur les dividendes et le groupe a annoncé un rendement de 0.46 euros avec une baisse pour cent contrairement à l’année 2018. Le dividende offert était de 0.46€/action.

Pour l’exercice 2016, le dividende s’élevait à 0,70 euro soit une chute de 34% au même titre l’année précédente.

Pour l’année 2018, la date de détachement était prévue pour le 21 juin. La date à la quelle, on pourra acheter le dividende en action ou en numéraire devra commencer le 21 juin 2018 pour se terminer 4 juillet 2018. Le placement des dividendes est prévu pour le 13 juillet 2018. 

Historique Bourse Carrefour ces deux dernières années :

19,730 Cours le plus haut sur la période, le lundi 19 février 2018
12,955 Cours le plus bas sur la période, le vendredi 13 juillet 2018


Le dividende de Carrefour :

CARREFOUR

Dividende 2018

Dividende 2019

Dividende 2020

​Rendement 2020

Cell

0,46€

0,5€

0,56€

3,73%


Données boursières importantes à propos de l’action Carrefour

Carrefour est un magasin français multiservices. En tant leader européen de la grande distribution, il est positionné au deuxième rang dans ce secteur. Le groupe scinde son activité sur 3 différents types de magasins bien distincts. Il s’agit notamment des magasins avec plus 1481 boutiques Carrefour ; les hypermarchés avec en effet 3462 boutiques Carrefour Market et Bairro ainsi que les supermarchés de proximité avec 7181 magasins cash & carry.

Actuellement, le chiffre d’affaires du groupe Carrefour est à plus 77 milliards d’euros chaque année. En France, ce montant compte pour 46,7% en France et les 25,4% au reste du monde. En Asie par ailleurs, c’est 7,4% et en Amérique Latine, c’est 20,6%.

Détails des activités de Carrefour : les achats, les cessions en cours prévus


  • 2000 : fusion entre Carrefour-Promodès qui conduit à la cession de 7 hypermarchés en France et une ouverture du 1 er hypermarché au Japon.
  • 2001 : cession de 73,89% des parts de son capital pour Picard Surgelés. Le groupe prend la charge de 139 supermarchés en Argentine. La même année, le groupe s’installe en Roumanie
  • 2004 : 941 magasins crées avec 793 à l’étranger
  • 2005 : le groupe renforce sa participation au sein d’Hyparlo qui est intégré en France en 2006.
  • 2007 : Acquisition d’Atacadão au Brésil
  • 2008 : Rachat d’Alfa Retail Indo, déploiement de Carrefour Market en France et partenariat avec
    guyenne et gascogne.
  • 2010 : création d’une première boutique cash & carry en Inde
  • 2011 : Cession de ses magasins en Thaïlande
  • 2012 : rachat des hypermarchés Eki en Argentine
  • 2017, 5 ans plus tard, la capitalisation de Carrefour est à 15 725.91 MEUR, les titres du groupe sont à plus de 756 235 154 qui circulent sur le marché boursier. L’actionnariat du groupe est majoritairement privé. Toutefois, il convient de préciser que 11,51% appartiennent à Galfa, 8,05% à Stanhore Trading Internacional et 5,03% à Cervinia Europe sans oublier les 5,8% de JPMorgan Chase & Co.

Les concurrents et partenaires de Carrefour

Carrefour fait partie des plus importants groupes français de la grande distribution. De ce fait, ses concurrents proviennent de ce secteur. Pour mieux comprendre l’action Carrefour, il est essentiel d’en connaître les principaux. Ici, vous trouverez les plus grands concurrents de Carrefour.

  • En France : le groupe Casino, Auchan, Intermarché
  • En Europe : Delhaize, Tesco, Metro, Aldi, REWE, Lidl, Alibaba…

Pour conserver son positionnement sur le marché, Carrefour a mis en place des alliances stratégiques ainsi que des partenariats ciblés. Des accords lui permettant entre autres de limiter les coûts, d’améliorer son image de marque mais aussi d’innover dans certains domaines.
En 2015, le groupe français s’est allié avec GDF SUEZ pour la mise en place des 1 ers camions de transport durable à bio-méthane. Cette année également le groupe a rejoint Dia à travers le rachat de ses magasins implantés en France. Pour optimiser son image de marque, l’entreprise Carrefour sponsorise les événements sportifs de haute importance en France parmi lesquels le
Tour de France. Le groupe est également en partenariat avec Mastercard.
Sachez que les partenariats futurs pourront influencer le cours des actions Carrefour, c’est pourquoi nous vous recommandons de les surveiller de près.

Atouts et avantages d’action Carrefour entant qu’actif en bourse

Pour trader une action en bourse, chaque investisseur particulier doit être en mesure d’estimer les différentes fluctuations du cours d’une action dans les prochains mois ou années. Il en va de même pour le cours des actions Carrefour. Ainsi, il est essentiel de faire une brève revue sur les avantages ou encore sur les éléments à même d’influer sur ses titres.

Carrefour n’est certainement pas étrange pour vous, du moins une personne sur deux fait ses achats dans cette grande enseigne. C’est l’une des plus grandes entreprises de distribution. La société déploie ses services sur l’étendue du territoire et occupe la seconde place dans ce secteur d’activité en France.

Que ce soit en France ou en Europe, le groupe bénéficie d’une importante image de marque. Il dispose par ailleurs des enseignes dont la popularité n’est plus à prouver. Un point positif qui pourrait présager la croissance future du groupe. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles, le groupe connaît un franc succès dès lors qu’un de mes magasins s’ouvre dans un endroit lambda. Ses prix ultra-attractif en a une entreprise sérieuse avec des concurrents qui aimeraient lui voler la vedette.

Récemment, toujours dans l’optique de renforcer son image de marque, le groupe a supprimé, pour le bien-être des consommateurs, les produits controversés avec de nombreux additifs. Cela va de soi, la stratégie de l’entreprise épouse parfaitement l’ère du temps, puisque nous sommes à une époque la question de l’écologie et la santé de l’environnement constituent une préoccupation majeure.

Avec un portefeuille évolutif, le groupe impressionne et séduit de plus en plus d’investisseurs à travers sa manie de diversifier ses activités. Le fait de racheter d’autres entreprises et magasins est un point positif lui permettant de toucher de plus en plus de consommateurs.

Défauts et points faibles de l’action Carrefour en tant qu’actif de Bourse


Après avoir les arguments en faveur du cours de l’action Carrefour, il est clair que les traders particuliers se verront rassurés. Toutefois, il n’est pas aussi facile de dire avec précision le cours de ses actions se verront à la hausse, puisque le groupe dispose d’un autre côté quelques faiblesses.

L’image de marque de la grande enseigne a chuté suite à la dénonciation de certains produits de consommation. Le groupe a intérêt a être vigilant quant à la qualité des produits qu’il commercialise s’il tient à éviter ce type de problème au risque de perdre un grand nombre de clients.

La politique du groupe s’intéresse plus au marché domestique. Alors, les revenus du groupe varient en fonction du pouvoir d’achat qui lie aussi varie suivant la santé économique et financière en général. Un problème qui certainement portera atteinte à Carrefour mais également à l’ensemble des grandes enseignes de ce secteur.

Il est clair que Carrefour occupe un bon positionnement en Europe. Toutefois, s’implanter en dehors de ce continent est assez difficile, ce qui n’est pas le cas pour certains concurrents qui s’installent facilement et sur la durée. Cette situation constitue un risque important en raison de la réussite de Carrefour qui dépend essentiellement de l’économie globale de l’Europe. Par conséquent, le groupe ne peut faire une compensation de bénéfice ailleurs si jamais sa rentabilité venait à chuter en Europe.

Un autre point négatif en défaveur de l’action Carrefour est relatif aux prix que mène l’entreprise en France. Les prix appliqués ici sont un peu plus élevés que ceux pratiqués par la concurrence.

En bref, les inconvénients de l’action de ce groupe sont présents et très nombreux. Il est donc essentiel de s’interroger sur la stratégie qui vous permettra de trader l’action Carrefour sur le long terme.

Conclusion

Cet article était principalement destiné aux traders particuliers qui aimeraient avoir les informations sur les possibilités d’évolution du titre de l’action Carrefour dans les années à venir. Pour répondre à leurs multiples préoccupations, nous avons réalisé une analyse technique et fondamentale tout en donnant les chiffres-clés du cours de ses actions au cours de ces 10 dernières années. En bref, le groupe bénéficie d’un excellent positionnement en Europe, mais aussi en France. 

Son classement en tant que numéro 1 mondial peut également influer positivement sur le cours de ses actions. Sur la scène européenne, le groupe a su au fil des années acquérir quelques parts de marché. Mais malgré cela, il dispose encore de certaines faiblesses en faveur d’une évolution à la baisse de ses actions.